Placer ses économies grâce à une assurance vie

Dans l’univers des investissements bancaires que les particuliers plébiscitent aujourd’hui, il est il est inconcevable de ne pas citer l’assurance vie, qui a une forte popularité. L’assurance vie est un contrat plurivalent, s’avérant être aussi bien une épargne et une assurance, il s’agit sans doute de son plus grand atout.

Pourquoi nous conseille-t-on de de lier SCPI et assurance vie ?

La bonne solution est d’unir l’assurance vie et les SCPI, où on peut le voir sur http://www.assurancevie.site/, sachant que ces deux placements financiers s’avèrent à la fois fructueux et complémentaires.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier, que l’on appelle également SCPI, ont trait à tout ce qui touche aux gains se rapportant aux locations de biens immobiliers, et chaque client peut déterminer le nombre de parts dont il souhaite disposer.

Les SCPI que l’on croise avec ces épargnes sont risquées, mais le gain est réel, car les revenus liés aux locations seront allégés en impôts, l’un des arguments allant en faveur de cette association.

Faire connaissance avec l’assurance vie

Les modalités fiscales très intéressantes de l’assurance vie sont un intérêt supplémentaire apprécié par les souscripteurs. L’impôt ne sera effectif que sur la quotité de la plus value, et uniquement si le capital est retiré.

Le fait qu’il n’y ait pas de plafond est une autre caractéristique dont on pourra parler : par voie de conséquence, on peut apporter de l’argent sur son contrat à volonté, sans atteindre de limitation.

Différents genres d’assurance vie sont accessibles, afin de convenir à tous, qu’elle soit multi-supports ou mono-support, l’objectif est que tous les souscripteurs trouvent une solution qui colle à leurs besoins.

Pour une somme de moins de 152.500euros, aucun droit de succession ne sera appliqué. Au delà de cette somme et jusqu’à 700KE, c’est un taux de vingt pourcents qui sera appliqué, ce qui est plutôt intéressant.

L'investissement bancaire et l'assurance vie